Interview avec Cédric Teychené auteur de « Le marketing de nos émotions » — MALLYS.FR

Interview avec Cédric Teychené auteur de « Le marketing de nos émotions » — MALLYS.FR

Voici un bel article que l’on a voulu vous partager sur le marketing de nos émotions, Interview avec Cédric Teychené.

« Le marketing de nos émotions » est un essai qui enquête sur la place des émotions dans notre société (numérique, consommation, entreprise, médias) et l’apparition de nouveaux outils de mesure via l’intelligence artificielle, tout en donnant des recommandations pour reprendre le contrôle. A l’occasion de la sortie de « Le marketing de nos émotions », j’ai eu l’occasion […]

Interview avec Cédric Teychené auteur de « Le marketing de nos émotions » — MALLYS.FR

Belle journée à vous,

Au plaisir de vous retrouver sur notre site, les jum’s 🙂

Qwant moteur de recherche

Qwant moteur de recherche

Qwant est le moteur de recherche 100% français et qui respecte votre vie privée. Connaissez-vous ce moteur de recherche ?

Aujourd’hui, nous voulons vous partager ce beau moteur de recherche 100% français tout comme Lilo. Chaque moteur de recherche apporte son plus.

Atouts de ce moteur de recherche :
– Moteur made in France
– Vie privée respectée
– Il est pratique et ergonomique
– Pas de tracking publicitaire
– Moteur de recherche engagé

Quand on fait une recherche sur internet, on pense au premier moteur de recherche que nous connaissons tous : Google (le plus utilisé pour le moment), puis Yahoo et bing. Ce sont les 3 moteurs de recherches les plus connus aujourd’hui. Cependant, il en existe d’autres et des beaucoup plus intéressant pour nous. Il s’agit du quatrième moteur de recherche le plus utilisé. Nous allons parler de Qwant.

Tout d’abord, Qwant est très simple d’utilisation et permet donc de ne pas être perdu quand on arrive sur celui ci. Il arrive, avec d’autres moteurs de recherche qu’on se sent submergé de pub sur la page d’ailleurs. Ici, ce n’est pas le cas. Concernant les publicités d’ailleurs, vous n’en trouverez que très peu et non ciblées, comme google. En effet, la spécialité de Qwant est de ne pas récolter vos données personnelles. Vous n’aurez donc rien de ciblés concernant votre tranche d’âge, votre manière de vous promener etc. Il est vrai que quand vous aller quelque part, dans un restaurant par exemple, vous allez rapidement avoir une notification de google vous demandant de noter l’endroit où vous avez été.

Il est existe également le moteur de recherche qwant junior pour les enfants et qui respecte la vie privée des enfant aussi. Le connaissez-vous ?

5 millions de visiteurs uniques par mois en France

Qwant, qui est utilisé par 5 millions de visiteurs uniques par mois en France, a connu une forte accélération de sa fréquentation au cours des dernières années. Entre fin 2016 et juin 2019, le moteur de recherche a ainsi gagné quelques 61 millions de visiteurs. Fin 2019, 11% des Français déclaraient avoir déjà utilisé Qwant comme moteur de recherche pour naviguer sur Internet.

En cette année 2020, le moteur de recherche Qwant connaîtrait quelques difficultés financières d’après sciences et vie, nous ne savons pas si cela servira, mais continuons à utiliser ce moteur de recherche français !! 🙂

Un chiffre d’affaires en progression

On constate que Qwant, qui tire ses recettes de la publicité en ligne et de partenariats avec des entreprises, a atteint 6,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019. Les revenus du moteur de recherche ont ainsi connu une augmentation de 165% entre décembre 2017 et novembre 2019. Qwant n’a pas dit son dernier mot, un moteur de recherche en pleine expansion, espérons qu’il se redressera.

Suivez notre actualité sur les jum’s 😉

Articles :
Palleas.com
Sciencesetvie
Entreprendre.fr
Qwanturank.ovh

Lilo moteur de recherche français et solidaire

Lilo moteur de recherche français et solidaire

Lilo, cette solution “Made in France”, 100% français, le moteur de recherche français généreux et solidaire qui finance gratuitement les projets de votre choix. Il finance des projets de développement et de solidarité à travers les revenus publicitaires générés par le site et finance des projets sociaux et environnementaux ou liés à la santé et à l’éducation. 

Tout comme Ecosia (vu dans un article précédent), Lilo est un petit moteur de recherche qui la joue collectif.

Lilo est un moteur de recherche écologique, solidaire et respectueux de votre vie privée qui vous permet d’effectuer n’importe quelle requête en ligne tout en finançant gratuitement des projets.

Projets financer

Un peu de publicité pour beaucoup de projets

Chaque goutte équivaut à 0,002€ environ. On apprécie la possibilité de choisir les projets auxquels nos gouttes seront attribuées, tous présentés avec beaucoup d’informations. Pour chaque association, Lilo annonce le montant perçu chaque mois. Le premier projet a déjà reçu près de 50 000 €, et des dizaines d’autres se situent entre 2 000 € et 10 000 € de financement (chiffres de mai 2018). Pas mal pour un projet démarré en 2014 !

Pour financer ces projets, Lilo affiche de la publicité, mais moins que Google. Le nombre d’annonces va de 0 à 3 pour les requêtes commerciales. Environ 50% des recettes publicitaires sont allouées aux projets, le reste étant consacré au fonctionnement et au développement du site.

Voici une vidéo sur le moteur de recherche Lilo :

CHAQUE GOUTTE D’EAU DE LILO …

Chaque goutte d’eau est récupérée pour les citernes !

100% de vos gouttes d’eau vont à la pose d’une citerne qui récoltera des centaines de milliers de gouttes d’eau de pluie pour petits et grands bénéficiaires.

Une belle conclusion : il y a une vie après Google !

Aujourd’hui, les moteurs de recherche sont plus importants des uns des autres. Chaque moteurs de recherche à son utilité. Deux géants américains : Google et Bing, deux moteurs solidaires: Ecosia et Lilo et deux hérauts de la protection des données: Qwant et DuckDuckGo : ce comparatif permet de faire son choix au sein de trois philosophies bien différentes. Une chose est sûre, les 6 moteurs de recherche présentés ici ont tous réalisé de très bonnes performances en termes de résultats de recherche.

Connaissez-vous ce moteur de recherche ? l’utilisez-vous ?

Retrouvez toute l’actualité sur les jum’s

Les articles :
eau que c’est bon
Rotek
Clubic

Les métiers d’avenir indispensables en 2020

Les métiers d’avenir indispensables en 2020

En faisant plusieurs recherches sur les métiers de l’avenir, nous avons trouvé quelques articles intéressants et on voulait vous le faire partager. Nous avons vu les métiers d’avenir du digital. Savez vous que 85 % des métiers de 2030 n’ont pas encore été inventés ? Si vous n’en êtes pas convaincu, dites vous qu’il y a 10 ans, cette liste des 10 métiers étaient absolument impensables. On se projetant dans l’avenir, on remarque que ce sera indispensable!

Est-ce qu’il vous arrive parfois de faire des recherches sur le digital ? êtes vous curieux des métiers de l’avenir ?

Les 10 métiers que vous trouverez complétement banales en 2030 :

Fabricant de membres humains

Ce n’est pas encore d’actualité mais le futur dans ce domaine va connaître des avancées phénoménales et pourrait mettre fin au trafic d’organes. Les avancées en biologie et en clonage vont modifier notre façon de penser. Longtemps freiné pour des raisons éthiques, le clonage de membres humains pourrait devenir une banalité dans le futur. Une guerre mondiale, ou une épidémie d’envergure pourrait d’ailleurs servir de déclencheur pour un métier encore impensable aujourd’hui. Ce job pourrait toutefois subir une forte concurrence de la part des spécialistes en robotiques qui dans 20 ans fabriqueront des prothèses peut être plus performantes que les organes humains.

Chief happiness officer

Ce métier existe déjà, le Chief happiness officer est responsable du bien être dans les grandes entreprises. A une époque ou le stress et la pression est de plus en plus présente, il a pour mission d’améliorer les conditions de travail de ses employés. Les petites améliorations que pourront apporter le ou la responsable du bonheur en entreprise vont également considérablement réduire le risque de burn-out ce qui dans le futur sera une des principale cause d’absentéisme.

Producteur/ éleveur d’insectes

Un métier pour le moment qui tarde à exploser malgré le succès annoncé. Dans le futur, il sera impensable de tuer des animaux et le secteur de l’alimentation va subir un bouleversement gigantesque. Beaucoup moins énergivores et considérés comme plus éthiques les élevages d’insectes vont pulluler dans les 10 à 20 prochaines années. Toutefois, il n’est pas a exclure dans un futur encore plus lointain qu’une vague d’opposants à la consommation d’insectes voient le jour…Ceci devrait intervenir quand nous aurons prouvé que ces petites bêtes ressentent des émotions et sonner la fin de l’entomophagie (consommation d’insectes).

Hacker éthique

La aussi le métier est déjà en service, impensable il y a 10 ans le Hacker est un acteur majeur dans la sécurité informatique des entreprises. Passionné, et curieux il est sans cesse à la recherche de nouvelles failles de sécurités afin de s’introduire dans les serveurs les plus protégés. Il a choisi son camp, plutôt que d’être hors la loi le Hacker éthique monnaye ses talents en révélant les failles de sécurité qu’il trouve. Et plus le serveur est protégé plus il gagne de l’argent. Ce métier pourrait exploser dans le futur en raison de l’émergence des objets connectés ouvrant des milliards de nouvelles possibilités et potentiels failles.

Influenceur de climat

L’influenceur de climat verra son essor dans les années 2020/2030, quand nos dirigeants auront enfin compris que le réchauffement climatique a des conséquences désastreuses pour l’humanité. Des milliers d’ingénieurs de tous les pays pourraient s’unir pour essayer de faire machine arrière sur le climat. Les influenceurs de climat seront chargés de trouver des solutions pour limiter les émissions de CO2 et enrayer la fonte des glaces si c’est encore possible.

Coach régime par transplantation fécal

Longtemps sous estimé le microbiote est aujourd’hui mis en avant, plusieurs études ont d’ailleurs démontré que la prise de poids avait un lien étroit avec la composition de celle ci. Dans le futur il y a fort à parier que l’exercice physique sera de plus en plus réduit, les gens en surpoids vont être de plus en plus nombreux et une des solutions pour lutter contre l’obésité sans efforts pourrait venir de la greffe de microbiote. Ceci est déjà d’actualité et la greffe par matière fécale est de plus en plus reconnue. Si l’image que l’on en a n’est pas des plus dignes, elle pourrais s’imposer en raison de l’efficacité et de la facilité du traitement. Les coachs sportifs et les diététiciens quant à eux pourraient souffrir de ces nouvelles méthodes.

Courtier en eau/co2

Les courtiers de nos jours sont plus habitués à chercher les meilleurs taux bancaires, les meilleures assurances ou autres placement. Mais ceci pourrait changer dans un avenir proche, les ressources en eau potable de notre planète devant se raréfier, l’eau va considérablement prendre de la valeur et devenir un placement juteux. Parallèlement à ça, les quotas de CO2 des entreprises pourraient bien être de plus en plus restreints et le métier de courtier en quotas de CO2 devenir incontournable.

Formateur d’avatars enseignants

Dans l’avenir, il faudra aussi repenser notre système éducatif et il y a de grande chance que les enseignants d’aujourd’hui soient progressivement remplacés par des moyens technologiques infatigables et aux capacités sans cessent améliorées. Demain l’enseignant laissera place à un avatar reproduisant à la perfection l’apparence humaine, et se téléportant jusqu’à votre domicile sous la forme d’un hologramme. Grâce à l’intelligence artificielle, ce dernier améliorera sans cesse le contenu de la formation et sa pédagogie mais il faudra tout de même des formateurs d’avatars pour transmettre les connaissances au moins dans un premier temps.

Pilote de nano drones

Les drones comme nous les concevons aujourd’hui n’auront rien à voir avec ceux de demains, l’espace aérien de plus en plus restreint en raison de la prolifération de ces engins volants obligera à trouver de nouvelles solutions. C’est vraisemblablement dans la miniaturisation que le problème sera réglé, les micros drones puis ensuite les nanos drones relégueront les anciens modèles au rang de reliques. On pourra ensuite les stocker dans nos greniers comme on l’a fait pour le minitel avant l’apparition des smartphones. Piloter un nano drone permettra alors d’observer des endroits insoupçonnés en toute discrétion et de nombreux métiers pourraient en découler.

Nettoyeur digital post mortem

On connaissait les e-reputateurs chargé de la réputation en ligne, demain de nouveaux métiers dans le même genre pourraient voir le jour. Songez que demain on sera en mesure de catégoriser et ressortir la majorité de vos actions et actes y compris malheureux. S’il appartiendra à chacun de veiller sur ses publications, il sera peut être utile également d’effacer toutes traces des défunts afin de ne pas salir leur réputation pour l’éternité.

Les métiers de l’environnement, du tourisme et de la santé resteront des métiers indispensables. La technologie, la transition écologique ou encore le vieillissement de la population bousculent le marché de l’emploi.

Retrouvez nos actualités sur les jum’s

Articles :
topmetiers
Capital

Les métiers d’avenir digital

Les métiers d’avenir digital

Nous nous tournons beaucoup vers le secteur du digital et du numérique. Est-ce que vous aussi vous pensez à l’avenir et vous vous demandez vers quels métiers pourrions nous, nous tourner ?

60 % des métiers qui seront exploités en 2030 n’existent pas encore. Des métiers vont donc apparaître. Comment transformer ces évolutions à venir en opportunités ? Adecco donne quelques pistes de réflexion dans un nouveau livre blanc : « Digitalisation & robotisation : réinventer les métiers ? ».

« Un million d’emplois qualifiés vont être créés dans les cinq prochaines années grâce à la robotique. Le chiffre d’affaires des entreprises numériquement matures est six fois plus élevé que les autres »

Transition et univers du numérique : quelles évolutions pour les métiers ?

“Dans une étude menée par le cabinet de conseil Roland Berger, on apprend que la pérennité de 42 % des emplois en France, soit 3 millions, serait menacée par la transition numérique d’ici à 2035. Si l’OCDE se veut moins alarmiste en estimant à 25 % les métiers considérablement modifiés par l’automatisation, il n’en reste pas moins que ces évolutions doivent être appréhendées et anticipées par les entreprises.”

L’évolution du numérique est inévitable, et il faudra donc s’adapter à l’apparition de nouveau métier. (article que l’on verra prochainement).

Les robots vont-ils remplacer les humains ?

“Adecco estime que 3 millions d’emplois français, si l’on ne tient pas compte de l’apparition de nouvelles professions, seraient menacés par la robotisation. En effet, le secteur de la robotique de service est en plein essor : il affiche une croissance de 29,4 % entre 2008 et 2014. Entre 2014 et 2020, le chiffre d’affaires des opérateurs de la robotique industrielle augmenterait d’1,5 % par an.

Découvrez les 5 métiers d’avenir du digital :

Les métiers du digital sont très nombreux. Il est souvent difficile de savoir quels métiers seront toujours prisés dans les prochaines années. Découvrez les métiers de Traffic Manager, Data Scientist, Architecte Web, Ergonome Web et Media Trader Web.

Connaissez-vous ces métiers du digital ? d’ailleurs 2 des métiers existent déjà. 😉 (Traffic Manager et Data Scientist).

  1. Traffic manager

Traffic Manager est un poste clef qui synthétise les métiers du marketing, de la communication et de l’informatique. Spécialisé dans la gestion de trafic, le traffic manager a pour mission d’accroître la visibilité, l’augmentation des ventes. On le retrouve en entreprise, en régie publicitaire ou parfois en agence de communication. Il analyse les statistiques du trafic et propose des choix publicitaires stratégiques pour son client puis met en place et coordonne les campagnes publicitaires sur les sites internet.

2. Data Scientist

Data Scientist peut être interprété comme une évolution du métier de Data Miner. Le rôle du Data Scientist est d’aider les entreprises à exploiter les forts volumes de données générés sur le web, les réseaux sociaux etc. Ils réussissent ainsi à sortir des indicateurs concrets au service de la direction générale. Cela fait parti des métiers phares.

3. Media trader web

Le trader média se charge d’optimiser l’achat d’espaces publicitaires pour le compte d’un annonceur.
En collaboration avec la direction générale, le trader média prend en charge l’achat et la gestion globale des campagnes de publicité pour un portefeuille d’annonceurs. Son but : développer le chiffre d’affaires de ses clients.

4. Architecte web

L’architecte web est un expert technique qui a pour principale mission de créer et faire évoluer le schéma technique d’une application ou d’un site web. Il doit également être le garant de la pérennité d’une application ou d’un site web, et notamment sur la question de l’architecture du SI. Ce profil peut s’exercer dans différents types de structures à l’instar des sociétés de services en ingénierie informatique, des agences Web et des grandes entreprises.

5. Ergonome web

Son objectif est de rendre l’utilisation du site internet plus agréable pour l’utilisateur et faciliter ses interactions avec le site web et/ou l’application mobile. La satisfaction de l’utilisateur ou du client dépendra du travail de l’ergonome.

Projection vers 2022 :

D’ici deux dans, en 2022, environ 800 000 emplois vont être à pourvoir chaque année en France. Certains métiers vont recruter davantage, pour remplacer de nombreux départs en retraite ou bien pour créer des emplois : aides-soignantes, assistantes maternelles, informaticiens, cadres commerciaux, enseignants… Tour d’horizon des grandes tendances.

Plusieurs débouchés dans beaucoup de secteurs d’activité. Par exemple, le métier d’aide à domicile. En effet, “le métier d’aide à domicile serait même celui qui créerait le plus de postes sur les dix années à venir, aussi bien en termes de taux de croissance qu’en nombre de postes (près de 160 000 postes créés d’ici 2022, soit une hausse de 2,6 % en moyenne chaque année)” indique l’enquête de la Darès. 

Les métiers dans l’informatique et le numérique qui permettront aux jeunes de belles perspectives d’emplois. Ainsi que les métiers d’hôtellerie-restauration et des loisirs.

Les métiers qui vont perdre des emplois

L’enquête sur “Les métiers en 2022” met en lumière les transformations du marché de l’emploi à long terme : si des emplois se créent, d’autres vont se détruire. Certains métiers vont ainsi continuer à perdre des emplois d’ici 2022 : les ouvriers non qualifiés de la métallurgie, de l’automobile, dans le commerce les caissiers, les secrétaires et le personnel administratif peu qualifié…

Retrouvez toutes nos actualités sur les jum’s

Articles :
Maddyness.com
Digischool
Reussirmavie

Plantez des arbres avec le moteur de recherche Ecosia

Plantez des arbres avec le moteur de recherche Ecosia

Aujourd’hui, nous passons un temps considérable sur Internet et utilisons principalement le moteur de recherche Google. Ecosia est un moteur de recherche gratuit alternatif à Google et est également écologique. Pourquoi ne pas continuer à faire vos recherches tout en plantant des arbres par la même occasion ? 🙂

Comme vu dans l’article l’émergence des moteurs de recherche. Nous avons voulu faire un article sur Ecosia.

Le principal objectif d’Ecosia est de planter des jeunes arbres. Le saviez-vous ? Lorsque vous utilisez le moteur de recherche Ecosia, les revenus provenant de publicités et des recherches sont investis dans une bonne cause.

Le moteur de recherche Ecosia a été fondé en 2009 par l’allemand Christian Kroll. Le moteur de recherche Ecosia réinvestit 80% de ses bénéfices dans la plantation d’arbres. En effet, chez Ecosia, faire 45 recherches permet de planter un arbre.

La reforestation clic après clic

Ecosia est un moteur de recherche (optimisé par Bing de Microsoft). L’organisation reverse 80% des bénéfices générées par les recherches et les publicités à des progrès de reforestation dans le monde entier.

Depuis sa création en 2009, Ecosia s’est investi à ce jour dans 17 pays, notamment au Brésil, au Pérou, au Canada, au Sénégal, au Ghana, en Tanzanie, à Madagascar et au Maroc. Ces projets sont d’ailleurs très nombreux.

Christian Kroll (fondateur d’Ecosia), explique que planter des arbres est l’une des façons les plus efficaces pour éliminer le dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Mais tout le monde n’en est pas conscient.

Cependant, il suffit quelquefois d’une tragédie pour que la nouvelle se répande. Ainsi, au cours de l’été 2019, lors des incendies dans la forêt amazonienne au Brésil, les téléchargements ont été multipliés par 12.

Une information importante, Ecosia a déjà passé une partie de 2020 à replanter des arbres dans les parties ravagées par les feux de forêt en Australie, et des projets en Inde et en Tanzanie sont en cours de développement.

Le nombre fait la force

Ecosia dit qu’il suffit d’environ 45 recherches pour financer la plantation d’un arbre. Ecosia est déjà bien partie pour planter 100 millions d’arbres d’ici mi-2020. Et pour mener ce projet à bien, elle travaille en partenariat avec des douzaines d’associations comme World Vision International, la Wildlife Conservation Foundation ou encore l’institut Jane Goodall.

Ecosia veut vous aider à prendre des décisions plus écologiques

Ecosia ne compte pas disparaître de sitôt, la compagnie ne cesse de se développer et prévoit également de cartographier ses projets afin que les utilisateurs puissent les localiser dans le monde.

Récemment, elle a lancé Ecosia voyages pour permettre aux touristes de réduire leur empreinte carbone en sélectionnant des hôtels et des modes de transport écologiques. Ecosia compte mettre en avant les options les plus éthiques et vertes dans ses solutions de recherche.

Ecosia veut être un moteur de recherche qui aide les utilisateurs à prendre des décisions plus écologiques.

Quelques chiffres-clés (2018):

  • Environ 7 millions d’utilisateurs ont installé Ecosia par défaut.
  • 36 personnes (salariées et free-lances) composent l’équipe.
  • Environ 666 000 € de revenus générés en septembre 2018.
  • Environ 20 millions de requêtes par mois sur le moteur.

Voici le lien où j’ai trouvé les informations sur les chiffres.

Nous avons trouvé un autre article très intéressant, vous nous direz ce que vous en pensez sur les rapports financiers :

Graphique financier Ecosia

En allant sur le lien des rapports financiers, vous pourrez faire bouger le cercle et comprendre le fonctionnement.

Vous voulez installer Ecosia sur votre ordinateur ? ou sur votre téléphone ?

Il suffit d’ajouter une extension à Google. C’est très rapide et cela se fait sur le site d’Ecosia. Pour mettre Ecosia sur votre téléphone, vous n’avez qu’à télécharger l’application pour commencer vos recherches. 

Quand on parle de pollution et de réchauffement climatique, on a tendance à critiquer le gouvernement et à dénoncer le faible nombre de mesures qu’il prend. C’est tout à fait vrai, mais l’action de l’Etat ne suffit pas. Il faut aussi savoir se remettre en question et questionner ses habitudes qui sont presque devenues naturelles. Nous sommes tous responsables du monde dans lequel nous vivons. Renseignons-nous donc sur des modes de consommation alternatifs pour être plus respectueux de l’environnement et de la société.

Installer Ecosia, c’est un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour l’humanité. La planète a besoin de vous !

Une belle conclusion : il y a une vie après Google !

Aujourd’hui, les moteurs de recherche sont plus importants des uns des autres. Chaque moteurs de recherche à son utilité. Deux géants américains : Google et Bing, deux moteurs solidaires: Ecosia et Lilo (que vous verrez dans un prochain article) et deux hérauts de la protection des données: Qwant et DuckDuckGo : ce comparatif permet de faire son choix au sein de trois philosophies bien différentes. Une chose est sûre, les 6 moteurs de recherche présentés ici ont tous réalisé de très bonnes performances en termes de résultats de recherche.

Connaissez-vous ce moteur de recherche ? l’utilisez-vous ?

Retrouvez nos actualités sur les jum’s

Les articles :
Bfmtvbusiness
le-m-vertabem.fr
blog-ecosia.org
Clubic

L’émersion des moteurs de recherche

L’émersion des moteurs de recherche

Voici un article sur l’émersion des moteurs de recherche. Faîtes-vous de la veille de temps en temps ?

Actuellement, Google est de loin le plus grand et meilleur moteur de recherche sur le marché avec 90% de parts de marchés, grâce à ses algorithmes puissants et son intelligence artificielle. Les nombreux autres moteurs, français ou non, essaient tant bien que mal de se faire une place.  

Petit récapitulatif historique des moteurs de recherche sur le web : Il existe plusieurs moteurs de recherche, vous pouvez les consulter ici

Le 1er moteur de recherche a fait son apparition en 1990 et se nomme Archie. C’est en 1994 que Yahoo a lancé Yahoo Search qui a été créé par David Filo et Jerry Yang.

En 2008 DuckDuckGo (DDG), un moteur de recherche qui se concentre pour une protection de la vie privée de ses utilisateurs.

En 2009 le moteur de recherche de Microsoft appelé Bing est enfin crée. Le méta moteur de recherche allemand Ecosia fut activé en 2009 : il a pour particularité de reverser ses revenus publicitaires pour planter des arbres au Burkina Faso, Pérou, Tanzanie et Madagascar.

En 2013, l’arrivée sur le marché des moteurs de recherche un produit français avec Qwant, qui se défend de ne pas tracker ses utilisateurs, et de ne pas vendre leurs données personnelles afin de garantir leur vie privée.

En 2014, Yahoo lance un deal avec Mozilla firefox pour être le moteur de recherche par défaut de ce navigateur aux USA.

En 2019, Google reste le 1er moteur de recherche dans le monde, mais on note l’émergence de Baidu en Chine et Yandex en Russie.

Part de marché en en France en 2019

En France, Google écrase complétement la concurrence avec + de 90% de parts de marché depuis très longtemps, à tel point qu’on ne parle plus des concurrents (Bing, Yahoo, Qwant, etc.). On a besoin de diversité en tant qu’utilisateur, et qu’on a quelques tentatives avec d’autres moteurs comme (Qwant, Ecosia…) de proposer des résultats différents.

Parts de marché des moteurs de recherche

Part de marché en 2019 dans le monde

En 2019, on constate que Google reste le numéro 1 à l’échelle mondiale avec 92.37% de part de marché.  Bing prend la deuxième place suivie de Yahoo, Baidu et DuckduckGo. Pour les Recherches en Chine Baidu est numéro 1, et en Russie Yandex concentre 60% des requêtes utilisateurs.

Comparatif des moteurs de recherche pour l’utilisateur

Voici un benchmark que nous avons réalisé sur 12 moteurs de recherche clés en 2019-2020 :

Moteurs de recherche – Search engine

Nous avons sélectionné plusieurs d’entre eux pour leur originalité car ils apportent une vraie valeur ajoutée pour l’utilisateur :

·       Qwant « le moteur français qui vous veut du bien » fonde ses recherches sur les tendances et l’actualité ;

·       Bing : moteur de recherche par microsoft

·       Yahoo : un moteur de recherche très complet
·       Ecosia (moteur de recherche allemand) : a pour particularité d’être un moteur de recherche écologique (moins d’énergie utilisée pour les recherches et il permet de planter des arbres)

·       Baidu : moteur de recherche chinois

·       Yandex : moteur de recherche russe

·       Internet Archive : moteur de recherche non lucratif et sans publicité qui index un grand nombre de média (livre, vidéo…) gratuitement

·       Lilo : le moteur de recherche solidaire

·       DuckDuckGo : vive la protection des données personnelles

·       Quora : un moteur de recherche collaboratif

·       Startpage par Ixquick : moteur de recherche le plus confidentiel

·       Xaphir : le moteur de recherche différent (racheté par Qwant)

L’intérêt est bien sûr d’obtenir des résultats différents et découvrir de nouveaux sites, tout en contribuant à la protection de la vie privée, et aussi parfois en participant à aider des causes comme avec Ecosia et Lilo.   

Quel est l’intérêt pour l’annonceur de se positionner sur d’autre moteurs de recherche que Google

Les annonceurs ayant des objectifs KPI au niveaux mondial peuvent grâce à d’autres moteurs de recherche atteindre de nouvelles audiences premium avec le SEA en Chine avec Baidu et en Russie avec Yandex.

En effet Baidu concentre 66.89% des volumes de recherche en Chine, et on peut noter l’arrivée de nouveaux concurrents sur ce marché comme Sogou, Shenma et Haosou.  

En russie Yandex contrôle presque 50% des recherches sur ce pays : on peut constater que Google est le deuxième moteur de recherche pour cette région.

On peut constater qu’en France il y a un vrai problème au niveau des moteurs de recherche : certes Qwant apparaît comme une alternative, mais a ce stade, on ne voit que Google au niveau national.
Qwant le moteur de recherche français reste encore très peu utilisé (0,65% des recherches en France) ; Il pourrait devenir comme Baidu ou Yandex au niveau national et qu’il est très important de l’utiliser dans les prochaines années.

On constate également l’émergence de 3 autres moteurs de recherche français :

Lilo le moteur solidaire

Exalead , la recherche avancée

Xooloo pour les enfants

Conclusion

Yandex et Baidu commencent à prendre du poids au niveau international.

Il est possible d’acquérir une audience premium en SEA sans google, mais il restera encore incontournable dans les années avenir. Il est primordial pour les annonceurs de diversifier leur source de trafic, il y a de nouveaux moteurs de recherche avec de nouvelles options (Social / Shopping/ Cause/ Protection de la vie privée…) qui donne des résultats différents.

Parts de marché des moteurs de recherche en France en 2020

Ce graphique montre la part de marché des moteurs de recherche en France en 2020. On constate une légère amélioration concernant les moteurs de recherche Bing, Yahoo, Ecosia…

Les utilisateurs prennent de plus en plus conscience que la protection de leurs données est un enjeu primordial, tout comme la pertinence des résultats, c’est à dire qu’ils veulent de la bonne information et pas uniquement des liens sponsorisés dans les résultats de recherche. C’est pour cela que des moteurs de recherche comme Ecosia et Lilo sont apparus. Des moteurs de recherche écologique, solidaire et émergent.

Moteur de rechcrche Lilo
Moteur de recherche Ecosia

Bonne visite et bonne journée 🙂

Les jum’s

Les tendances des réseaux sociaux 2020

Les tendances des réseaux sociaux 2020

Aimez-vous aussi être à la pointe de l’actualité ? surtout en ce qui concerne les tendances des réseaux sociaux ?

Comme vous le savez, les réseaux sociaux ne datent pas d’hier. Si on considère que le premier réseau social a vu le jour en 1997, vous vous en doutez bien, l’écosystème digital ne cesse d’évoluer année après année et il est important de rester à la page des nouvelles tendances et des habitudes de consommation.

Quelques chiffres sur les réseaux sociaux, media social en 2020:

Au 1er janvier 2020, il y a plus de 4,5 milliards d’internautes dans le monde. On dénombre près de 3 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux actifs dans le monde. De nos jours, 91% des marques utilisent deux canaux sociaux ou plus.

Chiffre- utilisateur- reseaux sociaux 2020

Le top 3 des réseaux sociaux les plus utilisées à l’heure actuelle sont Facebook, Instagram et Youtube.

  • Facebook représente 53,1% des connexions sociales effectuées par les consommateurs pour se connecter aux applications et aux sites web des éditeurs et des marques.
  • 45,8% des consommateurs déclarant préférer contacter une entreprise par messagerie plutôt que par e-mail.
  • Plus de 2 milliards de messages sont échangés entre les marques et les utilisateurs chaque mois sur les réseaux sociaux.

Youtube compte 1,9 milliard d’utilisateurs mensuels, soit près d’un tiers du total des internaute

  • Les internautes regardent chaque jour de nombres heures heures de vidéos YouTube, plus de la moitié des vues ont lieu sur un appareil mobile et la session d’affichage mobile moyenne dure plus de 40 minutes.
  • En France, c’est le YouTubeur Cyprien qui compte le plus d’abonnés (11,39 millions).
  • Au niveau mondial, la vidéo accumulant le plus grand nombre de vues est la vidéo de la chanson « Despacito » de Luis Fonsi avec plus de 4,6 milliards de vues.

Instagram compte 1 milliard d’utilisateurs actifs par mois

  • 95 millions de photos et vidéos sont partagées chaque jour sur Instagram.
  • 76% des utilisateurs d’Instagram ont moins de 35 ans, soit environ six adultes en ligne sur dix.
  • 51% des utilisateurs d’Instagram accèdent quotidiennement à la plate-forme, et 35% affirment qu’ils regardent la plateforme plusieurs fois par jour.
  • Instagram est considéré par 92% professionnels du marketing comme le réseau social le plus efficace pour la mise en place de campagnes d’influence. On y dénombre plus de 2 millions d’annonceurs actifs.

Twitter compte 335 millions d’utilisateurs actifs par mois

  • 500 millions de personnes visitent Twitter chaque mois sans se connecter et 44% des utilisateurs n’ont jamais tweeté.
  • 500 millions de tweets sont postés  chaque jour, soit 6000 tweets toutes les secondes.
  • Le compte de Katy Perry est le plus suivi sur Twitter, avec 106,8 millions de followers.

Pinterest compte plus de 250 millions d’utilisateurs actifs chaque mois

  • 67% ont moins de 40 ans et le temps moyen passé sur la plateforme a triplé pour passer à plus de 75 minutes par visiteur.
  • Pinterest est le réseau social le plus mobile avec 85% du trafic provenant de smartphones ou de tablettes.
  • 93% des utilisateurs de Pinterest utilisent la plate-forme pour planifier ou faire des achats.

Snapchat compte 291 millions d’utilisateurs actifs

  • 60% d’entre eux ont moins de 25 ans et 38% l’utilise régulièrement.
  • 3 milliards de snaps y sont partagées chaque jour et près de 9 000 photos chaque seconde.

Facebook Messenger et WhatsApp sont les principaux services de messagerie, avec plus de 50% des internautes utilisant l’un ou l’autre

  • Facebook Messenger et Whatsapp traitent 60 milliards de messages par jour.
  • 4 utilisateurs mobiles sur 10 utilisent Facebook Messenger.
  • Whatsapp et Facebook Messenger comptent respectivement 1,5 milliard et 1,3 milliard d’utilisateurs.

LinkedIn compte 506 millions de membres, dont environ 116 millions d’utilisateurs actifs

Les réseaux sociaux influencent les activités d’achat de 23% des consommateurs : Plus de 30% des acheteurs en ligne sont prêts à acheter un produit directement sur un réseau social.

Il y a plus d’utilisateurs d’Internet mobile que d’utilisateurs d’Internet desktop

L’année dernière, le trafic Internet mondial via ordinateur a représenté 46%, contre 54% pour les appareils mobiles. D’ici 2021, les mobiles devraient atteindre 61% du trafic Internet mondial.

Voici quelques informations sur le mobile, réseaux sociaux, vidéo, streaming… vous en saurez plus sur les mois à venir en quelques chiffres.
  • En 2019, 45% des internautes dans le monde utilisaient les réseaux sociaux (40% en 2018)
  • Chaque seconde qui passe, on compte 11 nouveaux internautes dans le monde
  • En 2021, le mobile représentera 61% du trafic Internet mondial
  • Les 3 réseaux sociaux qui comptent le plus d’utilisateurs actifs sont Facebook, YouTube et WhatsApp
  • 78% des internautes regardent des vidéos en ligne chaque semaine
info-digital-2020-2021

La puissance du format vidéo :

78% des internautes regardent des vidéos en ligne chaque semaine
le contenu visuel est 40 fois plus partagé sur les réseaux sociaux

Tiktok –> une montée impressionnante
1,27 MD de fois téléchargée
700 M d’utilisateurs actifs mensuels depuis juillet 2018
40% des utilisateurs sont des jeunes de 16-24 ans

Ce qui explique qu’en 2021 les vidéos représenteront 82% du trafic mondial.

Le streaming révolutionne les jeux vidéos: twitch, youtube live, mixer

On constate que le digital accélère le business : La publicité digitale dépasse la publicité TV et le chatbot est devenu un outil incontournable pour les entreprises.

Les avantages du chatbot : suivre le client grâce au chatbot

-30% du coût du service client
Disponible 24h/7
Interaction personnalisée
Meilleure gestion des demandes clients
Automatisation d’actions à faible valeur ajoutée
Acquisition de données

–> En 2022, on estime que 70% des interactions seront gérées par des bots.

L’E-réputation un enjeu stratégique vital

61% des entreprises disent contrôler leur e-réputation

Les RH font leur veille sur internet
70% des employeurs utilisent les médias sociaux pour sélectionner leur candidat
57% des employeurs ont moins tendance à interviewer un candidat qu’ils ne trouvent pas en ligne

Voici un graphique représentant l’évolution du nombre d’utilisateurs sur les réseaux sociaux dans le monde entre 2010 (14%) et 2021 (38%).

Graphique utilisateur réseaux sociaux 2021

Que soit Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat et bientôt Tiktok… les réseaux sociaux envahissent notre quotidien de plus en plus et en compte également de plus en plus d’inscrit. En 2021, il y aura plus de 3 milliards de personnes connectées sur les réseaux sociaux.

Retrouvez notre actualité sur les jum’s

Vous pouvez retrouver l’infographie dans son détail en cliquant dessus.
Alioze
Statista

Tendances du web et digital en 2020

Tendances du web et digital en 2020

Les tendances du web aujourd’hui sont nombreuses et surtout l’univers du marketing digital avance à grande vitesse entre le marketing, e-commerce, réseaux sociaux, social media..

Les stratégies marketing, social media et SEO, les gens interagissent de plus en plus avec les appareils mobiles, effectuent des achats en ligne, le mode de consommation, les recherchent des informations, ainsi que d’apprendre à mieux s’adapter aux nouveaux comportements et usages d’Internet.

Tendances, internet et mobile en 2020

Au 1er janvier 2020, on comptera plus de 4,5 milliards d’internautes dans le monde.

  • L’Asie compte le plus grand nombre d’utilisateurs d’Internet, soit 50,3%. Suivent : l’Europe (15,9%), l’Afrique (11,5%) et l’Amérique latine / Caraïbes (10,1%). L’Amérique du Nord ne représente que 7,6% de tous les utilisateurs d’Internet dans le monde.
  • La Chine compte le plus d’internautes actifs, avec plus de 854 millions d’utilisateurs, suivie par les États-Unis (312 millions) et la Russie (près de 110 millions).
  • L’Amérique du Nord a le taux de pénétration d’Internet le plus élevé (94,6%). Viennent ensuite l’Europe (87,2%), l’Amérique latine / les Caraïbes (70,5%) et le Moyen Orient (69,2%).


Aujourd’hui, on constate qu’Il y a plus d’utilisateurs d’Internet mobile que d’utilisateurs d’Internet desktop.

  • L’année dernière, le trafic Internet mondial via ordinateur a représenté 46%, contre 54% pour les appareils mobiles.
  • D’ici 2021, les mobiles devraient atteindre 61% du trafic Internet mondial.

Tendances et sites web, blog en 2020

Il existe plus de 1,60 milliards de sites web dans le monde.
  • Le tout premier site web a été publié le 6 août 1991 par l’informaticien britannique Tim Berners-Lee.
  • Google serait le site web le plus visité au monde, suivi de YouTube et de Facebook. Le moteur de recherche chinois Baidu se classe en quatrième position.

En 2020, les appareils connectés sont au nombre de 30,73 milliards dans le monde. (Ci-joint un graphique : internet des objets (IoT)) :

Graphique objets connectés 2020-2025

En 2025, les appareils connectés sont au nombre de 75,44 milliards dans le monde.

D’ici 2021, les vidéos sur Internet représenteront 82% du trafic Internet mondial.
  • 78% des internautes regardent des vidéos en ligne chaque semaine
  • 55% des internautes en regardent quotidiennement
  • Plus de la moitié du contenu vidéo est actuellement affiché sur mobile

Il se créé de plus en plus de blog, plus de 2 millions de blogs sont publiés chaque jour sur Internet, que se soit professionnel ou personnel

  • Le blogging continue de croître, avec plus de 409 millions de personnes visionnant plus de 23,6 milliards de pages chaque mois rien que sur WordPress.
  • Avec une part de marché de près 60% et environ 20,6 millions de sites web actifs, WordPress est de loin le premier CMS au monde. Entre autres, il héberge des sites comme le New York Times, Forbes et même le Blog Facebook.

Tendances e-commerce 2020

Près de la moitié de la population mondiale qui utilise Internet achète en ligne en 2020. On constate que 85,5% des internautes français achètent sur Internet. Ils réalisent en moyenne 33 achats en ligne par an.

En 2020, le commerce mobile représente 45% de toutes les activités e-commerce.

  • L’année dernière, les smartphones, à eux seuls, représentaient 57% des visites sur les sites e-commerce.
  • Malgré l’augmentation de l’utilisation des appareils mobiles, les ventes en ligne effectuées sur desktop continuent à augmenter. Alors que la majorité des propriétaires de smartphones et de tablettes, 68% ont tenté d’effectuer un achat sur leur appareil, 66% n’ont pas effectué une transaction en raison d’obstacles rencontrés lors de la commande.

Au niveau mondial, 55% des ventes en ligne ont lieu directement sur les e-commerces des marques.

  • Les 45% restants se font sur des marketplaces.
  • 18 plateformes se partagent 75% des achats réalisés sur une marketplace dans le monde. Dans le top 5 on retrouve Alibaba, avec ses deux plateformes Taobao et Tmall, Amazon, eBay et JD.com.
  • Parmi les achats réalisés en ligne aux États-Unis, 50% ont lieu sur Amazon.

TENDANCES ET MARKETING, PUBLICITÉ & CONTENU 2020

Les dépenses en publicité digitale (Internet fixe et mobile) devraient représenter près de 245 milliards de dollars à l’échelle mondiale en 2020.
Baisse recette publicitaire digitale
  • En France, les dépenses publicitaires numériques ont dépassé les dépenses en publicité tésitelévisée.
  • En 2020, la publicité sur mobile devrait représenter 72% de toutes les dépenses publicitaires numériques aux États-Unis… Mais en même temps, 70% des personnes déclarent ne pas aimer les annonces mobiles. En fait, le blocage des publicités sur mobile a augmenté de 90% d’une année sur l’autre.

79% des personnes utilisent leur smartphone pour lire leurs e-mails.

  • La probabilité qu’un e-mail soit ouvert est 25% plus élevée s’il comporte une ligne d’objet personnalisée.
  • 70% des personnes qui consultent leurs mails sur smartphone suppriment immédiatement les mails qui ne rendent pas bien sur un appareil mobile.
  • Un e-mail avec une vidéo reçoit un taux de clics accru de 96%.


87% des spécialistes du marketing en ligne utilisent du contenu vidéo

  • À travers le monde, 51% des professionnels du marketing citent la vidéo comme le type de contenu avec le meilleur ROI
  • Les spécialistes du marketing qui utilisent la vidéo enregistrent des revenus supérieurs de 49% par rapport à ceux qui ne l’utilisent pas

90% des marketeurs qui utilisent une stratégie de marketing d’influence pense qu’elle est efficace

  • Selon les professionnels du secteur, les trois principaux avantages du marketing d’affluence sont :
    – la création de contenus originaux est de 87%,
    – la stimulation du taux d’engagement est de 77%
    – l’augmentation du trafic est de 56%
  • La mise en place d’un programme de marketing d’influence, en moyenne, accroit de près de 15% les mentions de marque et augmente de près de 9% la vision positive de la marque.

Tendances sociales media et réseau 2020

Le contenu visuel est 40 fois plus susceptible d’être partagé sur les réseaux sociaux que tout autre type de contenu.

  • La vidéo sociale génère 1200% de partages de plus que le texte et les images combinés.
  • Les infographies sont 3 fois plus susceptibles d’être aimées et partagées par rapport à tout autre type de contenu sur les réseaux sociaux.
  • Les tweets avec images reçoivent 18% de clics de plus que les tweets sans image.
  • Les mises à jour de statut Facebook avec des images obtiennent 2,3 fois plus d’engagement que celles sans images.

Les réseaux sociaux influencent les activités d’achat de 23% des consommateurs.

  • Plus de 30% des acheteurs en ligne sont prêts à acheter un produit directement sur un réseau social.

91% des marques utilisent deux canaux sociaux ou plus.

  • Facebook représente 53,1% des connexions sociales effectuées par les consommateurs pour se connecter aux applications et aux sites web des éditeurs et des marques.
  • Plus de 2 milliards de messages sont échangés entre les marques et les utilisateurs chaque mois sur les réseaux sociaux.
  • 45,8% des consommateurs déclarant préférer contacter une entreprise par messagerie plutôt que par e-mail.
  • 71% des consommateurs qui ont eu une bonne expérience de service sur les réseaux sociaux avec une marque sont susceptibles de la recommander à d’autres.
  • Les plus grandes marques sur Instagram affichent un taux d’engagement par abonné de 4,21%, soit 58 fois plus que sur Facebook et 120 fois plus que sur Twitter.

Retrouvez toute notre actualité sur les jum’s

Pour faire cet article nous nous sommes aidées de plusieurs articles :

Alioze
Le blog du moderateur
Journaldunet
Statista
Hubspot

 

Les réseaux sociaux pour l’immobilier

Les réseaux sociaux pour l’immobilier

Nous avons souhaité partager cet article sur l’immobilier très intéressant. Depuis environ 10 ans, les réseaux sociaux ont révolutionné le “monde”.

En quelques années, les réseaux sociaux sont devenus un média indispensable dans la stratégie de communication des entreprises. Il en existe dorénavant un très grand nombre. Le choix de son ou ses supports de promotion n’est donc pas si simple.

Voici les réseaux sociaux les plus utilisés dans l’immobilier :

Facebook, le réseau incontournable

Facebook est le média social numéro 1 pour les particuliers et les entreprises. En France, plus d’un Français sur deux y est présent. Il s’agit véritablement d’un incontournable pour communiquer en tant que marque sur le web.

Un réseau incontournable pour l’immobilier
Comprendre l’algorithme de Facebook
Les types de publications pour votre agence
Comment faciliter l’interaction sur Facebook

En termes de cibles, le réseau vous permet de toucher les acheteurs, les vendeurs, mais aussi les bailleurs et les locataires. Cependant, la plateforme devient mature et la communauté vieillit doucement. Aujourd’hui, les jeunes privilégient désormais davantage Snapchat et Instagram.

Instagram, réseau visuel

C’est le second plus gros réseau aujourd’hui, Instagram est spécialisé dans les photos et les vidéos. Ce réseau est de plus en plus utilisé pour le domaine de l’immobilier (le haut de gamme en particulier), dans la mesure où il repose essentiellement sur le visuel.

Des utilisateurs aux profils uniques
Un réseau principalement visuel
Une concurrence encore faible
Des Stories pour la proximité
Des Hashtags pour élargir sa portée
Les bonnes pratiques sur Instagram

Sa communauté est notamment composée de jeunes de moins de 30 ans, avec des revenus plus élevés que la moyenne. Vous pouvez vous servir de cette plateforme si vous souhaitez atteindre cette catégorie de prospects.

LinkedIn, the place to B2B

LinkedIn s’est spécialisé dans le monde de l’entreprise. (propriété de Microsoft). Idéal pour le recrutement, vous pourrez aussi y toucher les salariés et/ou les dirigeants, bien plus précisément qu’avec un mailing au ciblage hasardeux.

Lieu de rassemblement du B2B immobilier
Développer son réseau
Recruter pour l’immobilier avec Linkedin
Investir dans la publicité sur Linkedin
Le compte premium

Le profil type de l’utilisateur est un professionnel occupant une fonction élevée et disposant d’un pouvoir décisionnaire dans son entreprise. Y promouvoir des biens professionnels suppose donc de bons résultats.

Twitter, le réseau de veille

Contrairement aux autres réseaux sociaux, l’intérêt principal de Twitter n’est pas la communication mais la veille. Grâce à lui, vous pouvez surveiller vos concurrents mais aussi rester à jour sur l’évolution juridique et technologique du secteur immobilier.

Le Hashtag, l’essence de Twitter
La publicité sur Twitter
Un outil de veille pour l’immobilier

Petits conseils : N’oubliez pas les hashtags dans vos posts pour multiplier votre portée ! L’immobilier dispose de ses propres hashtags qui s’intégreront facilement dans vos publications. D’autres sont liés à l’actualité et peuvent vous apporter une grosse notoriété si vous les maniez correctement.

Snapchat, l’échange à la cool

C’est une application gratuite et est disponible uniquement sur mobile. Ce réseau permet le partage de photos et vidéos. Snapchat est devenu mondialement célèbre grâce à ses filtres et ses vidéos éphémères.

Mieux connaître Snapchat
Les alternatives à Snapchat pour l’immobilier

Comme les trois quarts des membres ont moins de 25 ans, l’intérêt ici ne sera pas de générer des prospects, mais plutôt de développer votre notoriété et de vous différencier. Surtout, n’oubliez pas que certains de ces jeunes deviendront, plus tard, de potentiels clients.

Pinterest, la boite à idées immobilière

Pinterest se dédie aux contenus visuels. C’est un réseau qui permet à la fois l’inspiration et du fait-maison. Les membres s’y rendent pour rêver et découvrir de nouvelles idées de réalisations. Une agence peut donc y promouvoir ses biens prestigieux, mais aussi partager des idées déco.

Mieux connaître Pinterest
Un réseau pour le haut de gamme

La communauté de la plateforme étant nettement féminine, elle possède un pouvoir décisionnaire sur les choix immobiliers du foyer. Pour obtenir de bonnes retombées, adaptez donc votre communication pour cibler principalement les femmes.

Une stratégie marketing immobilier sur les réseaux sociaux peuvent aider à développer votre notoriété

Avant d’être des canaux d’acquisition, les réseaux sociaux sont des vitrines de votre agence immobilière, de votre réseau ou de votre société de promotion immobilière.
À travers vos comptes sociaux, vous êtes précisément là où vos prospects se trouvent, ce qui vous permet de :

  • Vous faire connaître,
  • Présenter vos services et vos offres,
  • Mettre en valeur vos atouts, affirmer vos valeurs,
  • Vous différencier de la concurrence
  • Valoriser vos (bons) avis clients,
  • Démontrer votre expertise dans votre domaine d’activité

En effet, intégrer les réseaux sociaux à la stratégie marketing immobilier permet de développer votre notoriété, y compris et surtout au niveau local. Les prospects qui vous découvrent par le biais de vos comptes sociaux apprennent à vous connaître, explorent vos services, prennent la mesure de votre expérience et de votre savoir-faire. Ils peuvent lire des avis de clients satisfaits et même échanger avec ces derniers pour en savoir plus à votre sujet.

Réseaux sociaux immobiliers, quelle conclusion ?

Les réseaux sociaux sont devenus nécessaires aux professionnels de l’immobilier souhaitant se développer sur le web. Ils sont également pertinents et efficaces pour le recrutement et la veille professionnelle. Mais surtout, ils permettent d’attirer de nouveaux prospects avec des publicités ciblées ou des techniques de community management.

Belle journée des jum’s

Articles :
netty.fr/blog/
facilogi