Top

Le journal des Jum's

Astronaute

L’astronaute Français a décollé pour l’ISS

 

Thomas Pesquet en route pour l’ISS

Le décollage de la fusée Falcon-9, prévu à 11h49 depuis la Floride, s’est déroulé comme prévu. L’astronaute français a décollé pour l’ISS à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX. Accompagné de deux Américains et d’un Japonais, il y séjournera une nouvelle fois pendant six mois, après une première mission en 2017.

 

La fusée Falcon de SpaceX a décollé à 11h49 comme prévu.
La fusée Falcon de SpaceX a décollé à 11h49 comme prévu. (NASA)

Il fait à nouveau scintiller les yeux des Français : Thomas Pesquet, devenu le meilleur ambassadeur de la conquête spatiale, s’est envolé ce vendredi pour une saison 2 à bord de la station spatiale internationale (ISS).

Ingénieur aéronautique, pilote de ligne, sportif accompli, polyglotte… Lors de son premier séjour de six mois sur l’ISS (démarré en novembre 2016), Thomas Pesquet, 43 ans aujourd’hui, avait marqué les esprits par son charisme et sa facilité à communiquer avec le grand public.

Le décollage s’est déroulé comme prévu et a été salué par des applaudissements dans la salle de contrôle de SpaceX. La fusée Falcon-9 a propulsé la capsule en orbite, la trajectoire est nominale. A l’intérieur, les astronautes vont maintenant dériver pendant 18 heures, avant de pouvoir s’arrimer à l’ISS.

A gauche, Thomas Pesquet fait un signe de «coeur» avec ses doigts pour marquer la réussite du vol.

A gauche, Thomas Pesquet fait un signe de «coeur» avec ses doigts pour marquer la réussite du vol.Nasa

Retour des Etats-Unis dans les vols habités dans l’espace

Pour cette deuxième mission dans les étoiles, l’astronaute français rejoint la station à bord des capsules Crew Dragon de SpaceX. Il est ainsi le premier Européen à voyager à bord de ce nouveau vaisseau aux lignes futuristes, bien loin du look « ère soviétique » du Soyouz.

Elon Musk a décroché ce contrat auprès de la Nasa pour assurer les transports spatiaux marque le retour des Etats-Unis dans les vols habités vers l’espace. Ce qui permet aux astronautes de décoller du centre spatial Kennedy, en Floride. Plus comme avant, (depuis 2011), où la base du lancement russe (Baïkonour) était située au Kazakhstan.

 

« Comme un sportif qui s’aligne sur la ligne de départ »

En raison de conditions météorologiques défavorables jeudi dernier, le vol a été décalé à hier (vendredi 23). La fusée a décollé à 5 h 49 exactement (soit 11 h 49 heure française).

Bien que ce soit une première pour Thomas Pesquet, celui-ci s’attendait à avoir un sentiment « familier » lors du décollage. « Avec mes collègues, on a fait des répétitions en simulateur des dizaines et des dizaines de fois, ainsi qu’une grande répétition générale sur le site, où il ne manquait que le carburant dans la fusée », a-t-il confié en conférence de presse.

 

La fusée Falcon lors de l'allumage des moteurs.

La fusée Falcon lors de l’allumage des moteurs.Nasa

Pour cette mission baptisée « Crew-2 », il est accompagné de deux astronautes américains, Shane Kimbrough et Megan McArthur, et du Japonais Akihiko Hoshide. « Dans nos têtes, on va égrener le compte à rebours. On aura une pensée pour nos familles. Mais très vite, il faut se tourner vers la technique !! On ne veut pas rater une seule action importante », a raconté le Normand. « C’est un peu comme un sportif qui s’aligne sur la ligne de départ pour la finale des 100 mètres des Jeux Olympiques ! »

 

Schéma du plan de vol de la mission.

Schéma explicatif du plan de vol de la mission.ESA

A son arrivée prévu à 11h10, une petite cérémonie d’accueil sera organisée pour les quatre nouveaux arrivants, un peu plus de deux heures après l’arrimage. L’équipe aura deux jours de repos avant de commencer le travail de manière plus concrète lundi.

La vie à bord de l’ISS

Durant cinq jours, 11 spationautes cohabiteront. Puis, ils resteront à sept : deux Russes et un Américain de la mision Soyuz-MS-18, arrivés début avril, et les quatre membres de la mission Alpha. Ils viennent relever les quatre astronautes de Space-Crew 1, qui rentreront donc sur Terre après leur mission de six mois.

Pour la première fois un Français prendra la commande de la Station Spatiale Internationale. Thomas Pesquet devrait endosser le rôle pour un mois vers la fin de sa mission. Son rôle sera “d’assigner un peu les tâches”.

A noté qu’à son retour, il sera le Français qui aura séjourné le plus de temps dans l’espace.

Si vous souhaitez lire d’autres articles sur ce thème, c’est ici.

Nous sommes jumelles, passionnées par la communication, l'événementiel et le tourisme, nous sommes ravies de vous partager ici notre quotidien (Lifestyle). Nous vous souhaitons une bonne visite ! :)

Comments:

  • April 24, 2021

    Chacun de ces vols constituent une prouesse phénoménale. Je ne m’en lasse pas.
    J’espère que Thomas nous enverra de bonnes nouvelles des étoiles.

    reply...
  • April 25, 2021

    Bon voyage et bon retour à Thomas Pesquet.

    reply...
  • April 26, 2021

    Chronique très complète. Merci 😉

    reply...
  • May 3, 2021

    Congrats to Thomas Pesquet. Pam and I were there for the first Space X Falcon Heavy launch. It was amazing to see the two boosters return to land.

    reply...

Leave a Reply

en_USEnglish
%d bloggers like this: