Top

Le journal des Jum's

Taxi volant pour les Jeux Olympiques 2024

 

Les nouvelles technologies

Nous voilà rentrer dans une nouvelle ère avec des avancées technologiques toujours plus grandes. Après l’apparition des robots et de l’intelligence artificielle, des taxis volants vont faire leur apparition pour les Jeux Olympiques de 2024. Le VTOL, Vertical Take-off and landing aircraft pourra rejoindre les airs grâce à un moteur électrique. Vous avez peut être vu l’épisode du célère film “Le 5ième élément”, les touristes pourront finalement le vivre en prenant un véhicule volant semblable à une soucoupe volante. Voici l’apparition de taxi volant pour les JO 2024.

 

Eviter les embouteillages

De nombreuses entreprises travaillent sur ce projet. Ce projet pourrait désengorger les rues de la capitale et éviter les embouteillages. En effet, pendant les Jeux Olympiques, il y aura beaucoup plus de lignes d’avions et de trains mises en place pour accueillir les touristes. La première ligne commerciale sera inaugurée par les groupes Aéroport de Paris, Airbus et la RATP. Elle reliera l’aéroport Charles de Gaulle aux sites olympiques. Si cette première phase est concluante, d’autres trajets seront mis en place pour accéder à différentes zones de la capitale.

 

Taxi volant

Le progrès pour 2024

Des taxis volants électriques créés par une entreprise allemande sont actuellement testés pour un lancement dans le ciel de Paris à l’horizon 2024.

Un drôle d’engin, à mi-chemin entre l’hélicoptère et le drone, est actuellement en test en Allemagne. Le taxi volant pourrait bien survoler les toits de Paris dans trois ans. Selon Damian Hischier, le pilote qui teste le prototype du Volocopter, l’engin électrique est déjà prêt. “Nos essais montrent déjà que c’est possible de voler dans une grande ville et ça va arriver très vite”, lance-t-il. Le concepteur allemand travaille depuis 10 ans sur ce projet. Le taxi volant est avant tout attendu sur la sécurité : six français sur dix refuseraient de monter à bord, par peur du crash. Mais selon les concepteurs, le taxi volant est plus sûr qu’un hélicoptère.

Premiers vols pour les Jeux Olympiques

Un premier test en région parisienne devrait être réalisé cet été. D’ici 2030, une dizaine de gares pourraient même voir le jour, comme près de la gare de Lyon, où des installations sont déjà imaginées. Des circuits délimités devraient éviter le survol d’endroits sensibles. L’appareil doté de deux places pourrait voler dans un premier temps avec un pilote à 100 km/h pour un prix “raisonnable”, selon Catherine Guillouard, PDG de la RATP. De premiers vols pourraient être proposés en 2024 pour les Jeux Olympiques.

Investissements importants

Franck Margain, Président de Choose Paris région l’agence de promotion et d’attractivité internationale de la Région, qui souhaite qu’elle devienne “la plus grosse région d’Europe sur le marché très prometteur des taxis volants, comme elle l’est déjà pour les VTC” Franck Margain s’exprime “Nous souhaitons faire de l’Île-de-France une région attractive et les transports sont un outil très important à cet égard”.

 

Région Francilienne

Taxi JO Paris

La région francilienne est en effet un marché important puisqu’elle compte déjà « 40 millions de déplacements quotidiens pour ses 12 millions d’habitants » et qu’elle est « classée première au monde comme région la plus avancée en matière de développement durable ».

 

Projet d’une grande importance

Ce projet est colossal, puisqu’il représente par moins de “8 milliards d’euros à horizon 2035”, et “200 milliards de dollars à terme”, annonce-t-il.

“Un vertiport c’est de l’ordre de 3 à 4 millions d’euros pour ADP. Pour 2024, on pense en réaliser probablement trois”, précise Edward Arkwright, en soulignant la grande hétérogénéité des lauréats de l’AMI, tous mobilisés avec leurs différents investissements.

“Pour avoir une belle offre commerciale on s’est dit avec ADP qu’il nous fallait une dizaine de vertiports et réussir à faire voler sans pilote à bord afin d’atteindre une rentabilité rapide”, précise cependant Marie-Claude Dupuis, ajoutant que les investissements de la RATP ne représentent “pour le moment que quelques centaines de milliers d’euros”. L’entreprise de transport adopte ainsi une approche « progressive et pragmatique » en attendant de franchir les étapes.

Nous sommes jumelles, passionnées par la communication, l'événementiel et le tourisme, nous sommes ravies de vous partager ici notre quotidien (Lifestyle). Nous vous souhaitons une bonne visite ! :)

Comments:

Leave a Reply

%d bloggers like this: