Les métiers d’avenir digital

Les métiers d’avenir digital

Nous nous tournons beaucoup vers le secteur du digital et du numérique. Est-ce que vous aussi vous pensez à l’avenir et vous vous demandez vers quels métiers pourrions nous, nous tourner ?

60 % des métiers qui seront exploités en 2030 n’existent pas encore. Des métiers vont donc apparaître. Comment transformer ces évolutions à venir en opportunités ? Adecco donne quelques pistes de réflexion dans un nouveau livre blanc : « Digitalisation & robotisation : réinventer les métiers ? ».

« Un million d’emplois qualifiés vont être créés dans les cinq prochaines années grâce à la robotique. Le chiffre d’affaires des entreprises numériquement matures est six fois plus élevé que les autres »

Transition et univers du numérique : quelles évolutions pour les métiers ?

“Dans une étude menée par le cabinet de conseil Roland Berger, on apprend que la pérennité de 42 % des emplois en France, soit 3 millions, serait menacée par la transition numérique d’ici à 2035. Si l’OCDE se veut moins alarmiste en estimant à 25 % les métiers considérablement modifiés par l’automatisation, il n’en reste pas moins que ces évolutions doivent être appréhendées et anticipées par les entreprises.”

L’évolution du numérique est inévitable, et il faudra donc s’adapter à l’apparition de nouveau métier. (article que l’on verra prochainement).

Les robots vont-ils remplacer les humains ?

“Adecco estime que 3 millions d’emplois français, si l’on ne tient pas compte de l’apparition de nouvelles professions, seraient menacés par la robotisation. En effet, le secteur de la robotique de service est en plein essor : il affiche une croissance de 29,4 % entre 2008 et 2014. Entre 2014 et 2020, le chiffre d’affaires des opérateurs de la robotique industrielle augmenterait d’1,5 % par an.

Découvrez les 5 métiers d’avenir du digital :

Les métiers du digital sont très nombreux. Il est souvent difficile de savoir quels métiers seront toujours prisés dans les prochaines années. Découvrez les métiers de Traffic Manager, Data Scientist, Architecte Web, Ergonome Web et Media Trader Web.

Connaissez-vous ces métiers du digital ? d’ailleurs 2 des métiers existent déjà. 😉 (Traffic Manager et Data Scientist).

  1. Traffic manager

Traffic Manager est un poste clef qui synthétise les métiers du marketing, de la communication et de l’informatique. Spécialisé dans la gestion de trafic, le traffic manager a pour mission d’accroître la visibilité, l’augmentation des ventes. On le retrouve en entreprise, en régie publicitaire ou parfois en agence de communication. Il analyse les statistiques du trafic et propose des choix publicitaires stratégiques pour son client puis met en place et coordonne les campagnes publicitaires sur les sites internet.

2. Data Scientist

Data Scientist peut être interprété comme une évolution du métier de Data Miner. Le rôle du Data Scientist est d’aider les entreprises à exploiter les forts volumes de données générés sur le web, les réseaux sociaux etc. Ils réussissent ainsi à sortir des indicateurs concrets au service de la direction générale. Cela fait parti des métiers phares.

3. Media trader web

Le trader média se charge d’optimiser l’achat d’espaces publicitaires pour le compte d’un annonceur.
En collaboration avec la direction générale, le trader média prend en charge l’achat et la gestion globale des campagnes de publicité pour un portefeuille d’annonceurs. Son but : développer le chiffre d’affaires de ses clients.

4. Architecte web

L’architecte web est un expert technique qui a pour principale mission de créer et faire évoluer le schéma technique d’une application ou d’un site web. Il doit également être le garant de la pérennité d’une application ou d’un site web, et notamment sur la question de l’architecture du SI. Ce profil peut s’exercer dans différents types de structures à l’instar des sociétés de services en ingénierie informatique, des agences Web et des grandes entreprises.

5. Ergonome web

Son objectif est de rendre l’utilisation du site internet plus agréable pour l’utilisateur et faciliter ses interactions avec le site web et/ou l’application mobile. La satisfaction de l’utilisateur ou du client dépendra du travail de l’ergonome.

Projection vers 2022 :

D’ici deux dans, en 2022, environ 800 000 emplois vont être à pourvoir chaque année en France. Certains métiers vont recruter davantage, pour remplacer de nombreux départs en retraite ou bien pour créer des emplois : aides-soignantes, assistantes maternelles, informaticiens, cadres commerciaux, enseignants… Tour d’horizon des grandes tendances.

Plusieurs débouchés dans beaucoup de secteurs d’activité. Par exemple, le métier d’aide à domicile. En effet, “le métier d’aide à domicile serait même celui qui créerait le plus de postes sur les dix années à venir, aussi bien en termes de taux de croissance qu’en nombre de postes (près de 160 000 postes créés d’ici 2022, soit une hausse de 2,6 % en moyenne chaque année)” indique l’enquête de la Darès. 

Les métiers dans l’informatique et le numérique qui permettront aux jeunes de belles perspectives d’emplois. Ainsi que les métiers d’hôtellerie-restauration et des loisirs.

Les métiers qui vont perdre des emplois

L’enquête sur “Les métiers en 2022” met en lumière les transformations du marché de l’emploi à long terme : si des emplois se créent, d’autres vont se détruire. Certains métiers vont ainsi continuer à perdre des emplois d’ici 2022 : les ouvriers non qualifiés de la métallurgie, de l’automobile, dans le commerce les caissiers, les secrétaires et le personnel administratif peu qualifié…

Retrouvez toutes nos actualités sur les jum’s

Articles :
Maddyness.com
Digischool
Reussirmavie